Nouveaux manuscrits latins de la B.n.F. numérisés sur Gallica

Aucun manuscrit des fonds Latin et Nouvelles acquisitions latines de la Bibliothèque nationale de France n’avait été mis en ligne sur Gallica depuis le 4 octobre dernier. Saluons donc la vague d’aujourd’hui : vingt-cinq manuscrits, dont un de Florus.

Voici pour commencer la liste des manuscrits :

  • NAL 643
  • NAL 931
  • NAL 938
  • NAL 992
  • NAL 995
  • NAL 1594
  • NAL 1867
  • Latin 2429
  • Latin 2858
  • Latin 9363
  • Latin 9545
  • Latin 12659
  • Latin 12744
  • Latin 12747
  • Latin 12757
  • Latin 12764
  • Latin 12768
  • Latin 12771
  • Latin 12773
  • Latin 12774
  • Latin 12775
  • Latin 12776
  • Latin 13812
  • Latin 14726
  • Latin 16803

Un seul de ces manuscrits est carolingien : il s’agit du Latin 2858, provenant de Ferrières.

En ce qui me concerne plus directement, je fais mon miel du plus ancien manuscrit de cette liste, qui est un manuscrit de Florus. Il s’agit du manuscrit Paris, B.n.F., N.A.L. 1594 (consultable ici ou ci-dessous dans le lecteur exportable) : un très ancien recueil de sermons d’Augustin, que son format presque carré et son écriture ont fait dater du VIe siècle.

Ce manuscrit est en fait un fragment du manuscrit Lyon, B.M., 604 (521), qui est également numérisé et en ligne (ici). Ce fragment a été distrait par Libri, à qui l’on doit l’ex-libris du f. 42v (auquel il ne faut donc accorder aucune considération). Les deux parties de ce vénérable antiquior sont enfin « réunies » grâce à Internet !

Outre deux belles notes en wisigothique (f. 33r et 34v–35r, à livre ouvert), les traces de l’activité de Florus s’observent quasiment sur chaque feuillet (1r–11r, 13r, 15r, 16v, 18v–19v, 21r–24r, 25v, 26v, 28r, 29r–v, 31r–32v, 33v–37r, 40r–42v) ; mais il n’a visiblement pas porté la même attention à tous les textes transmis.


Pierre Chambert-Protat

Membre de l'École française de Rome, section Moyen Âge

More Posts - Website - Twitter

Pierre Chambert-Protat

Membre de l'École française de Rome, section Moyen Âge

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *