Archives par mot-clé : Florus de Lyon

Les manuscrits “de Florus” conservés — état des lieux sommaire

En décembre 2019, j’ai voulu relever sur Twitter un défi qui me tentait depuis plusieurs années : un “calendrier de l’Avent” des manuscrits de travail de Florus de Lyon ().

Je n’ai malheureusement réussi à tenir que les 18 premiers jours, mais l’expérience a été intéressante. Le modèle du calendrier de l’Avent offre un prétexte pour présenter chaque jour un nouveau manuscrit ; Twitter oblige à la concision tout en permettant d’illustrer le propos avec des images ; et on procure ainsi dans un intervalle de temps réduit un panorama de la question, fût-il sommaire, avec un “album paléographique” minimal.

Outre la volonté de diffuser mes recherches, de donner au public l’occasion de voir ces manuscrits avec toute leur richesse et tous les problèmes qu’ils posent, c’était aussi pour moi l’occasion d’entamer un état des lieux qui manque à la recherche sur Florus de Lyon. Car depuis que j’ai commencé à travailler sur Florus il y a une dizaine d’années, on m’a plusieurs fois demandé combien au juste on conserve de manuscrits de travail de Florus… et j’ai toujours été bien embarrassé pour répondre.

Continuer la lecture de Les manuscrits “de Florus” conservés — état des lieux sommaire

Charpin et l’Île-Barbe — quelques gazouillis

Depuis plusieurs mois, la nécessité de rédiger un certain nombre de choses (articles, mais aussi projets de recherche) m’a empêché de publier de nouvelles notes sur ce carnet. Je me suis pourtant fait l’écho sur Twitter de quelques recherches hâtives. Comme ce support est fragile et qu’il n’est pas facile d’y retrouver ce qu’on est pourtant certain d’y avoir lu (ou posté soi-même), je reproduis ici ces éléments épars, du moment qu’ils me paraissent utiles pour d’autres recherches futures.

La Vie de Cyprien par Pontius de Carthage : édition d’Étienne Charpin, 1554

La série de tweets dont je reproduis la teneur ici [en date du 4 septembre 2018] commente l’édition de la Vie de Cyprien de Pontius de Carthage qu’a procurée Étienne Charpin en 1554 [consultable sur Google Books].

Continuer la lecture de Charpin et l’Île-Barbe — quelques gazouillis